Albanais en Espagne : Découverte de la communauté

Albanais en Espagne : Découverte de la communauté

albanians in spain

Saviez-vous qu’il existe une communauté albanaise dynamique en Espagne ? Si la plupart des Espagnols sont aujourd’hui catholiques, au fil des siècles, différentes cultures et religions ont trouvé leur place dans ce pays méditerranéen.

Parmi ces cultures figure la communauté albanaise, dont l’histoire remonte au XIVe siècle. Explorons cette partie unique de la culture espagnole !

L’histoire des Albanais en Espagne

Les premières vagues d’immigrants albanais sont arrivées en Espagne au XIVe siècle, lorsqu’ils ont été contraints de fuir leur pays en raison de troubles politiques. Ces immigrants ont été accueillis par le roi Alphonse XI de Castille, qui leur a accordé des terres et la citoyenneté. Au fil du temps, d’autres Albanais sont arrivés et se sont finalement installés dans toute l’Espagne, la majorité d’entre eux vivant à Barcelone et à Madrid.

L’histoire de la migration des Albanais vers l’Espagne est longue et variée, à commencer par les ressortissants albanais qui ont demandé l’asile dans le pays pendant la guerre civile albanaise à la fin des années 1990. Bien qu’ils aient été chaleureusement accueillis par le gouvernement espagnol et qu’ils aient obtenu le statut de réfugié, de nombreux Albanais se sont heurtés à l’animosité et à l’hostilité de la police espagnole, qui les considérait comme une menace pour la sécurité nationale. Au fil du temps, les ressortissants albanais se sont adaptés à la vie dans leur nouveau pays et ont progressivement formé des communautés très unies dans toute l’Espagne. Les Albanais ont commencé à épouser des Espagnols non albanais et à fonder des familles, créant ainsi des foyers mixtes qui sont aujourd’hui monnaie courante dans toute l’Espagne.

Si nombre d’entre eux parviennent à trouver du travail, ils sont souvent confrontés à la discrimination et à l’isolement social

Les Albanais d’Espagne sont quotidiennement victimes de discrimination en raison de leur ascendance albanaise. L’importance de la population albanaise dans toute l’Espagne y contribue largement, ce qui signifie que ce groupe minoritaire fait l’objet d’un examen minutieux de la part des citoyens espagnols et du gouvernement.

De nombreux Albanais se sentent relégués à la périphérie de la société, ce qui les plonge souvent dans l’impuissance, l’exclusion, voire la peur. Le manque de compréhension de la culture albanaise ne fait qu’aggraver les tensions entre les Albanais et les autres Espagnols.

La difficulté à s’assimiler à la société en raison de préjugés systémiques reste donc un problème pressant pour les Albanais d’Espagne aujourd’hui.

Malgré ces difficultés, ils sont déterminés à se faire une nouvelle vie dans leur nouveau pays d’origine

Depuis des années, les Albanais quittent leur pays d’origine à la recherche de meilleures opportunités en Espagne, leurs familles et leurs amis espérant reconstruire leur vie dans ce nouvel endroit.

Malgré les nombreux défis auxquels les ressortissants albanais sont confrontés, tels que la gestion des barrières linguistiques et d’une culture inconnue, ils sont déterminés à s’adapter et à tirer le meilleur parti de leur nouveau foyer.

Les Albanais doivent également tenir compte de la fermeté de la police espagnole à l’égard des immigrés clandestins, qui rend la vie particulièrement difficile aux Albanais qui ne disposent pas de tous les documents légaux nécessaires. Néanmoins, les Albanais vont résolument de l’avant, saisissant les opportunités qui s’offrent à eux tout en conservant la fierté de leur culture et de leurs origines.

La communauté albanaise actuelle en Espagne

Aujourd’hui, la plupart des Albanais qui vivent en Espagne habitent dans les grandes villes comme Barcelone et Madrid, mais il existe également des communautés plus petites disséminées dans tout le pays.

En fait, il n’est pas rare que les petites villes comptent au moins une ou deux familles qui se réclament de l’héritage albanais. De nombreuses organisations se consacrent également à la préservation et à la promotion de la culture albanaise dans leur nouvelle patrie, l’Espagne.

Conclusion

La présence d’une communauté albanaise établie en Espagne en dit long sur l’ouverture de ce pays aux différentes cultures tout au long de son histoire. Aujourd’hui encore, des centaines de milliers de personnes s’identifient fièrement à ce groupe tout en conservant leur identité propre au sein de la société espagnole.

Que vous souhaitiez goûter à la musique ou à la cuisine traditionnelle ou que vous vouliez en savoir plus sur une autre culture, visiter un lieu où vivent des Albanais de souche peut s’avérer une expérience inoubliable !

Plus d'articles :